Un Midweekend à Maastricht

En juin, Maarten et moi avions grand besoin de faire un break et de nous changer les idées, mais nous ne voulions pas partir à l’étranger. Nous avons finalement opté pour un Midweekend à Maastricht ! Pourquoi un Midweekend ? Tout simplement parce que nous voulions éviter les grandes foules des week-ends. En semaine, il y a toujours moins de monde en ville, une idée qui nous plaisait particulièrement.

Après coup, un Midweekend Maastricht s’est avéré être la solution parfaite pour nous. Nous avions vraiment l’impression d’être à l’étranger alors que nous n’étions qu’à deux pas de chez nous. Et il y avait peu de monde en ville pendant ces trois jours. Cela vous intéresse de savoir ce que nous avons fait et où nous avons dormi ? Alors lisez vite la suite !

B&B – Bakker & Bed – De Bisschopsmolen

Nous avons dormi au B&B de la boulangerie De Bisschopsmolen. Une adresse que nous vous recommandons vivement si vous voulez dormir dans un endroit pittoresque, idéalement situé à Maastricht. La boulangerie est hébergée dans un bâtiment historique en plein cœur de Maastricht. C’est une vraie boulangerie, mue par un amour profond pour le pain et la région. Tous leurs produits sont à base d’épeautre et tous les ingrédients proviennent de fournisseurs locaux. Il y a toujours énormément de monde, car tous les habitants de Maastricht savent que c’est là qu’ils trouveront les tartes et pains les plus savoureux. Nous y avons également acheté de la bière, brassée à partir des résidus issus de la production de pains et tartes. Le gaspillage de nourriture est ainsi limité au strict minimum. C’est un magnifique établissement avec un très joli B&B à l’étage, pouvant accueillir de 2 à 4 (2 adultes et 2 enfants) personnes. Le matin, vous pouvez y savourer un petit-déjeuner avec du pain frais. Et vous séjournez en plein centre-ville. Pour en savoir plus, regardez ici.

À la découverte de la ville !

Après avoir déposé nos affaires dans le B&B, nous sommes partis nous promener dans les quartiers de Wyck et Céramique. J’avais vraiment l’impression d’être en France ! Les jolies petites ruelles, les magnifiques constructions authentiques... Absolument fantastique ! Cela ne me déplairait pas d’y vivre, haha !

Nous avons déjeuné dans The Broth Bar. Je ne connaissais pas encore la signification du mot « broth », mais j’ai donc découvert que c’était du bouillon ! Cet établissement propose une multitude de soupes et bouillons, mais aussi un tas d’autres plats délicieux. Ils n’utilisent que des produits frais venant de leur jardin ou de fournisseurs locaux. Bref, un déjeuner succulent avec des crêpes aux flocons d’avoine en guise de dessert ! Un vrai délice !

Nous avons ensuite poursuivi notre après-midi de découverte et, après une autre belle promenade, nous sommes allés prendre un verre à la brasserie De Gouverneur (je vous la recommande si vous êtes un amateur de bières (spéciales) !), suivi d’un dîner à la Brasserie Tapijn. La Brasserie Tapijn se trouve dans une ancienne caserne. Cet établissement au look industriel particulièrement cool propose une variété de plats frais et savoureux. Les végétariens y trouveront également de quoi faire leur bonheur

Yoga et jus de fruits

Lundi matin, nous avons commencé notre journée par une petite séance de yoga. Mais Maarten s’y est mis ! C'est très chill ! Et vous n'avez pas besoin d’aller à une école de yoga ou de prendre un abonnement. Vous pouvez tout organiser vous-même via l’office du tourisme de Maastricht. Et vous n’avez rien à emporter ; tout est prévu sur place. Mais cela n'est proposé que pendant les mois d’été, donc veuillez en tenir compte au moment de réserver votre Midweekend à Maastricht. La séance de yoga a eu lieu au Dinghuis, en plein cœur de la ville. Et c’était du Yin Yoga, une forme très accessible de yoga. Donc pas besoin d’être un yogi expérimenté pour y participer ! Une manière super relax de commencer la journée ! Nous sommes ensuite revenus à l’appartement pour nous changer, puis nous sommes allés boire un jus de fruits frais vitaminé chez SAP. Nous avons opté pour un « shot » au gingembre (costaud, haha !) et un smoothie vert. Pas nécessairement délicieux, mais excellent pour la santé (c’est important également).

Flânerie, dégustation et gastronomie

Pendant tout l’après-midi, nous avons flâné dans Maastricht ; cette ville possède tellement de jolis quartiers et coins secrets. C’était vraiment super ! Mon quartier préféré, c’était le quartier de Wyck. Un décor idyllique, de belles boutiques authentiques (au lieu des grandes chaînes habituelles de magasins) et de chouettes restaurants... Et de nouveau, il n’y avait pas trop de monde – et vive les Midweekends ! En fin d’après-midi, nous avons participé à une dégustation de vin et de fromage dans un établissement appelé De Kaasbar. Incroyablement délicieux ! Les meilleurs vins avec des fromages absolument savoureux ! Une expérience vraiment unique que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Nous avons bu tous les vins et le porto qui nous ont été servis. Nous étions donc un peu pompettes quand nous sommes sortis, haha ! Mais rien ne vous empêche, bien sûr, de vous limiter à une ou deux gorgées par verre... Nous sommes ensuite allés dans un restaurant libanais où nous avons commandé un repas à emporter, que nous avons dégusté dans notre appartement

Si près, mais tellement dépaysant !

Le lendemain matin, nous avons eu droit à une visite guidée du Bisschopsmolen, suivie d’un petit-déjeuner copieux des plus délicieux. Nous avons ensuite pris le chemin du retour. Cela a vraiment été un séjour inoubliable et la manière parfaite de se changer les idées, tout en évitant les grandes foules du week-end. Nous n’étions qu’à deux pas de chez nous, mais nous avions vraiment l’impression d’être à l’étranger, Maastricht étant – de par son architecture et son ambiance – tellement différente des autres villes néerlandaises ! Bref, une expérience que nous vous recommandons vivement.

Âgée de 31 ans, Judith Noordzij a pour mission d’inspirer un maximum de personnes et de les pousser à prendre soin d’elles-mêmes et à profiter de la vie. L’idée de cette mission lui est venue après que, en tant qu'avocate, elle se soit retrouvée à la maison suite à un épuisement. Elle a découvert que pendant des années, elle a essayé de se conformer à une certaine image, à ce que l’on attendait d’elle. Son objectif maintenant est de montrer à chaque être humain qu’il est unique et libre de créer sa propre image.