Contact

Adresse:
Frontenpark
6211 Maastricht
Planifiez votre itinéraire
Distance:

Le Frontenpark est tout sauf ce que vous pouvez attendre d’un parc municipal traditionnel. Ce n’est pas un parc imposant parfaitement aménagé et entretenu, mais un morceau de nature encore intacte en plein cœur de la ville. Recouvrant quelque 20 hectares, le Frontenpark est également décrit comme un coin de verdure derrière le Sphinxkwartier. Ce parc ayant été négligé pendant des années, la nature a eu tout le loisir de s’y développer. Aujourd‘hui, une grande attention est accordée à tout ce qui y vit et fleurit, au patrimoine culturel en aux possibilités d’organisation d’événements. Poursuivez votre chemin. Vous passez sous deux ponts.

De Krul
C’est un morceau de l…

En savoir plus

Le Frontenpark est tout sauf ce que vous pouvez attendre d’un parc municipal traditionnel. Ce n’est pas un parc imposant parfaitement aménagé et entretenu, mais un morceau de nature encore intacte en plein cœur de la ville. Recouvrant quelque 20 hectares, le Frontenpark est également décrit comme un coin de verdure derrière le Sphinxkwartier. Ce parc ayant été négligé pendant des années, la nature a eu tout le loisir de s’y développer. Aujourd‘hui, une grande attention est accordée à tout ce qui y vit et fleurit, au patrimoine culturel en aux possibilités d’organisation d’événements. Poursuivez votre chemin. Vous passez sous deux ponts.

De Krul
C’est un morceau de l’une des anciennes sorties du pont Noorderbrug, préservée en tant que souvenir. Cet imposant colosse en béton est devenu un poste d’observation et offre une vue unique aussi bien sur le Frontenpark que le Sphinxkwartier.

Fortifications et Stadsweide
Continuez à suivre le sentier qui borde l’eau. À hauteur du pont ferroviaire Spoorbrug, des caillebotis en acier ont été installés sur l’eau afin de pouvoir poursuivre la promenade le long de l’eau. Vous vous trouvez à présent à proximité des anciennes fortifications. Celles-ci ont été percées par le passé pour pouvoir utiliser les Lage Fronten en tant que port. Au cours de ces dernières années, les remparts ont été restaurés afin d’éviter qu’ils ne tombent encore plus en ruine.

Gashouder
De l’autre côté de l'eau, vous pouvez voir l’ancienne maison du capitaine de port, complètement délabrée. De nos jours, des chauves-souris y ont élu domicile. Un peu plus loin, vous voyez le Gashouder, un gazomètre rond entouré d’une prairie appelée Stadsweide. Jusque dans les années 1960, ce dernier a servi au stockage du gaz extrait de la combustion du charbon dans la Cokesfabriek, la cokerie voisine. Le Stadsweide est l’endroit idéal pour faire une pause ou un pique-nique. Le terrain est également utilisé pour de petits événements ou festivals.

Het Radium : bouillon de culture créatif
De l’autre côté, vous trouverez Het Radium, le nom collectif donné aux bâtiments qui ensemble formaient les terrains d’une usine de fabrication de pneus et de caoutchouc. Aujourd’hui, ce site regorge d’activités (ré)créatives et culturelles. Les cinq bâtiments impressionnants (construits dans le style appelé « Nouvelle Objectivité ») qui ensemble forment Het Radium sont la Cokesfabriek, le Kunstfront, le LABgebouw, le Gashouder et l‘ancienne cheminée d’usine. Cet endroit leur doit son ambiance industrielle. Autour du Gashouder, vous avez une belle vue sur les fortifications restaurées et le bâtiment Eiffel. Des activités de loisirs y sont également proposés à plusieurs endroits, notamment le Boulderhal et Roomescape.

Lage et Hoge Fronten
Les Lage et Hoge Fronten ont aujourd’hui été à nouveau reliés par une douve sèche de 120 mètres de long, dans laquelle il est possible de se promener. Les deux zones naturelles et ouvrages de fortification ont ainsi été réunis et les animaux et promeneurs peuvent traverser en toute sécurité. Dans le passage souterrain du côté nord, un mur écologique a été construit qui sert de maison pour les lézards et les chauves-souris. C'est à cet endroit que commencent les Hoge Fronten qui se poursuivent jusqu’à l’église Lambertuskerk. Cette zone naturelle vaut très certainement la peine d’être visitée. Les Hoge Fronten ont toujours été une zone de promenade appréciée des habitants. Un monument naturel protégé, riche en vestiges des fortifications datant du XVIIIe et XIXe siècles, également connu sous le nom de « Ligne de défense Dumoulin ».

 

Lire moins

Localisation

Jetez un coup d'oeil