Une nouvelle identité en tant que ville industrielle

En réutilisant des bâtiments d'usine, le Sphinxkwartier est en train de se transformer en un quartier résidentiel et culturel branché. Le bâtiment Eiffel – connu sous le nom « De Eiffel » – est le monument industriel le plus important. Jusqu'en 2006, il a encore été en activité en tant qu'usine de porcelaine de Koninklijke Sphinx. Depuis 2017, il est principalement utilisé pour The Student Hotel. Cet hôtel propose un hébergement de longue durée à des étudiants du monde entier, mais rien ne vous empêche de venir y passer une nuit. Pour un délicieux cocktail et une vue imprenable sur la ville, rendez-vous chez Bold, le restaurant et bar situé sur le toit.

Un écrin de variété à Maastricht.

De l'autre côté de la rue, vous trouverez De Timmerfabriek, un ensemble de bâtiments classés. Après le départ de Sphinx, cet ensemble de bâtiments industriels a été transformé en un lieu culturel dynamique. La scène pop Muziekgieterij a élu domicile dans un entrepôt et une ancienne centrale électrique a été transformée en une salle de cinéma d’art et d’essai appelée Lumière. Le hall central, équipé de machines à vapeur et de machines électriques, est à présent un bar-restaurant qui offre une jolie vue sur 't Bassin, le port fluvial historique.

Découvrir le quartier
Bold Rooftopbar Maastricht

Le travail acharné a porté ses fruits

Cet endroit particulier voué aujourd’hui au divertissement et à la bonne cuisine était autrefois un lieu où nombre de personnes ont travaillé de manière acharnée, souvent dans des conditions épouvantables – parfois même des enfants. Le nom du propriétaire de l'usine, Petrus Regout, a longtemps été méprisé. En 1959, en l’honneur du 125e anniversaire de l’usine, Sphinx a profité de l’occasion pour redorer l’image de Regout, en érigeant une statue de ce dernier devant le bâtiment de l’usine De Eiffel.

Aujourd’hui, l’histoire de l’entreprise Sphinx est retracée dans une immense exposition de carreaux en céramique de 120 mètres de long – le Sphinxpassage – dans le bâtiment Eiffel. Les trente mille carreaux ne passent pas sous silence le travail des enfants et les longues et dangereuses heures de travail effectuées pendant la nuit. Mais ils racontent aussi des histories positives, notamment celle des services artistiques, comme la porterie décorative « Boerenbont ».

D’il y a très très longtemps à aujourd’hui - La ligne du temps

  • d’ANDRÉ RIEU ?

    Envie d’assister au concert

  • THEATRE ?

    Une petite sortie au

  • MUSÉE

    Visitez un

    Marres Maastricht Onzichtbare Collectie
  • DE LA VILLE

    Découvrez les locaux